E.ON prévoit une baisse de ses bénéfices cette année

le
0
E.ON ANTICIPE UNE BAISSE DE SES BÉNÉFICES EN 2013
E.ON ANTICIPE UNE BAISSE DE SES BÉNÉFICES EN 2013

FRANCFORT (Reuters) - E.ON, numéro un allemand des services aux collectivités, a annoncé mercredi s'attendre à une diminution de son bénéfice courant en 2013 en raison d'une demande en retrait en Europe et d'une baisse des prix de l'énergie.

Le groupe a dit anticiper un Ebitda (bénéfice avant intérêts, taxes, dépréciations et amortissements) autour de 9,2 à 9,8 milliards d'euros, ce qui, dans le pire des cas, représenterait un recul de 15% par rapport aux 10,8 milliards d'euros enregistrés en 2012.

Selon StarMine, dont les estimations donnent un poids plus important à celles des analystes qui se sont historiquement montrés les plus fiables, l'Ebitda était attendu à 9,7 milliards d'euros pour cette année.

E.ON, comme ses concurrents RWE et EnBW, est en outre confronté à la décision de Berlin de se passer d'énergie nucléaire qui les oblige à diversifier leurs sources.

Le groupe a d'ailleurs renoncé en novembre à sa prévision qui tablait sur un bénéfice courant compris entre 11,6 et 12,3 milliards d'euros.

Dans une présentation, E.ON a annoncé viser 20 milliards d'euros de cessions d'actifs, soit près de trois milliards d'euros de plus que ce qui était initialement prévu. Le groupe a déjà effectué pour 17 milliards d'euros de cessions d'actifs.

Christoph Steitz, Nicolas Delame pour le service français, édité par Véronique Tison

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant