E.ON avertit sur la demande d'électricité en Europe

le
0
PERSPECTIVES 2013 REVUES À LA BAISSE POUR E.ON
PERSPECTIVES 2013 REVUES À LA BAISSE POUR E.ON

FRANCFORT (Reuters) - E.ON, le numéro un européen des services aux collectivités, redoute un fléchissement de la demande d'électricité en Europe et n'exclut pas de nouvelles mesures d'économies après avoir revu en baisse ses perspectives pour l'année prochaine.

"La détérioration générale de l'environnement de marché et des faits de réglementation ont eu un impact négatif sur nos activités internationales et régionales", déclare le président du directoire Johannes Teyssen dans le communiqué de résultats publié mardi.

Lundi soir, E.ON a surpris en faisant savoir qu'il était en train de réexaminer ses perspectives de résultats pour 2013 en raison des risques importants liés à la conjoncture économique.

La baisse de la demande en Europe, sur fond de crise économique, a pesé sur l'activité des centrales électriques allemandes.

E.ON a fait état d'un résultat avant impôt, charges financières, dépréciation et amortissement (Ebitda) sur neuf mois en hausse de 35% à 8,8 milliards d'euros, supérieur au consensus. Les analystes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur 8,47 milliards.

Malgré ce bon résultat, le titre E.ON recule de 2,7% dans les transactions avant-Bourse, en réaction à l'avertissement de lundi soir.

Le groupe prévoyait jusqu'à présent pour 2013 un Ebitda de 11,6 à 12,3 milliards d'euros et un bénéfice net de 3,2 à 3,7 milliards, ainsi qu'un dividende de 1,10 euro.

"Considérant les risques économiques importants et l'évolution structurelle du secteur, cela ne semble plus être réalisable", a-t-il déclaré. "De ce fait, E.ON place sous revue les prévisions pour 2013."

Pour l'exercice 2012, le groupe prévoit toujours un Ebitda de 10,4 à 11,0 milliards d'euros, un résultat net courant de 4,1 à 4,5 milliards et un dividende de 1,10 euro par action.

Christoph Steitz, Véronique Tison pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant