E.Leclerc table sur une baisse de 0,9% du pouvoir d'achat des Français en 2013

le
1
Andrew Horwitz/shutterstock.com
Andrew Horwitz/shutterstock.com

(Relaxnews) - En 2013, le pouvoir d'achat des consommateurs devrait pâtir d'un recul de 0,9%, d'après l'indice E.Leclerc/BIPE, publié ce mardi 16 octobre.

L'enseigne de distribution E.Leclerc évalue la situation du pouvoir d'achat des Français, en prenant en compte le budget restant après le paiement des dépenses dites "contraintes" des ménages, non compressibles à court terme, telles que le loyer ou les charges liées à l'énergie. "Cette approche consiste à considérer ces charges contraintes, non pas comme des dépenses de consommation, mais comme des déductions de revenus" explique le distributeur, pour signifier la différence de son indice avec les chiffres de l'Insee.

En raison de "la persistance d'un environnement économique et social défavorable", le pouvoir d'achat des Français devrait ainsi baisser de 0,9% en 2013. Par ailleurs, d'ici la fin de l'année 2012, ce dernier devrait s'inscrire en repli de 1%.

A noter qu'en marge du calcul de cet indice, l'enseigne bretonne a procédé à nouveau aux relevés de prix dans les rayons de ses concurrents. Sur une base des prix de E.Leclerc, cette comparaison a révélé un écart de prix de +3,9%, pour Système U, à +13,8% pour Géant. Carrefour serait également 4,2% plus cher et Auchan 5,5% plus onéreux que E.Leclerc.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cresus57 le mercredi 17 oct 2012 à 09:51

    stagnation des salaires, augmentation des cotisations retraite, mutuelles, cout de l'énergie... pour les vrais gens dans la vraie vie la diminution du pouvoir d'achat est une réalité depuis plusieurs années déjà.