E.coli : une patiente décède, pas liée à l'épidémie

le
0
Atteinte d'un syndrome hémolytique et urémique dû à une infection par la bactérie E.coli, une patiente de 78 ans hospitalisée à Bordeaux est décédée dans la nuit. Mais ce décès n'est pas lié à l'épidémie actuelle.

C'est le premier décès en France depuis le début de l'épidémie de E.coli mais il s'agit d'une coïncidence. Une patiente de 78 ans, hospitalisée en réanimation au CHU de Bordeaux depuis le 24 juin pour un syndrome hémolytique et urémique (SHU) dû à la bactérie E.coli, est décédée dans la nuit de vendredi à samedi, a indiqué l'Agence régionale de santé (ARS). Celle-ci souligne toutefois que cette patiente n'était pas porteuse de la souche «O104» d'E.coli, responsable d'une épidémie atypique qui a fait près d'une cinquantaine de morts en Allemagne et qui a infecté six personnes à Bègles. La mort de cette dame, qui n'avait pas mangé de graines germées comme le groupe infecté, ne peut donc pas être considérée comme liée à l'épidémie, a affirmé l'ARS au Figaro.fr.

«Cette patiente a développé très rapidement une forme sévère de syndrome hémolytique et urémique. Elle a fait l'objet d'une prise en charge intensive dans le service de réanimation»

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant