E. Coli, un microbe virulent mais rare transmis par les ruminants

le
0
Toutes les bactéries E. coli ne sont pas dangereuses. Mais certaines souches peuvent entraîner une insuffisance rénale.

Ce n'est ni la première ni la dernière fois que la bactérie Escherichia coli fait parler d'elle. Le Sud-Ouest de la France, aujourd'hui frappé avec sept personnes encore hospitalisées à Bordeaux, a déjà connu un épisode similaire en 2005, avec une contamination par du steak haché mal cuit.

À l'exception notable de l'épidémie qui a fait 42 morts en Allemagne et un en Suède le mois dernier, il s'agit le plus souvent d'intoxications limitées à un petit nombre de personnes (quelques dizaines). «La majorité des bactéries E. coli sont inoffensives et d'ailleurs naturellement présentes dans la flore intestinale des animaux à sang chaud, dont l'humain, explique le P r Jean-Paul Stahl, chef du service d'infectiologie au CHU de Grenoble. «Seul un petit nombre de souches posent problème : elles se caractérisent par leur propriété à sécréter des shigatoxines à l'origine du syndrome hémolytique et urémique (SHU) qui fait toute la gravité de leur infection», pours

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant