«E. coli» : les steaks hachés sont bien à l'origine de l'intoxication

le
0
La souche bactérienne a été identifiée dans les échantillons incriminés.

Deux des huit enfants hospitalisés depuis jeudi dernier au CHU de Lille après avoir été contaminés par une bactérie E. coli ont pu rentrer chez eux lundi. Un garçonnet de 2 ans était toutefois encore dans le coma dans un état stationnaire. Il reste sous ventilation artificielle et a été placé sous dialyse ainsi que trois autres de ses camarades. Ils ont tous été victimes de syndrome hémolytique et urémique (SHU), caractérisé notamment par des diarrhées sanglantes et une insuffisance rénale. Aucun nouveau cas n'a été enregistré depuis dimanche.

Lundi soir, l'origine de l'intoxication a été formellement établie, selon un communiqué des ministères de la Santé et de l'Agriculture. La bactérie a été retrouvée dans les échantillons de steaks. Les analyses ont été menées par le laboratoire de référence basé à Lyon. Les enquêtes se poursuivent néanmoins sur la recherche de l'origine de la contamination des steaks par ces bactéries. D'autres analy

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant