E-books : les États-Unis veulent faire plier Apple

le
0
Le gouvernement américain veut contraindre l'entreprise à respecter la concurrence, notamment celle d'Amazon.

Le gouvernement américain entend remettre de l'ordre dans la vente de livres numériques sur iPhone et iPad. Vendredi, le département de la Justice a publié une série de recommandations radicales que l'entreprise californienne pourrait être contrainte d'adopter. La plus forte serait l'obligation d'ouvrir à Amazon la vente d'e-books sur les terminaux Apple.

Ces propositions de sanctions interviennent trois semaines après la condamnation d'Apple pour atteinte à la concurrence dans le marché des e-books. Le département américain de la Justice l'accusait d'avoir organisé une entente illégale avec de grands éditeurs pour relever le prix des livres électroniques.

Le procès, qui s'est tenu à New York, portait sur l'organisation d'un arrangement avec cinq grandes maisons d'édition, dont le français Hachette, afin d'augmenter le prix des livres élect...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant