Dusautoir n'a rien décidé

le
0
Dusautoir n'a rien décidé
Dusautoir n'a rien décidé

Capitaine du XV de France lors de la dernière Coupe du monde, Thierry Dusautoir (qui aura 34 ans dans une semaine) n'a toujours pas dévoilé si son futur passe encore par l'équipe de France.

Restera, restera pas ? Capitaine, pas capitaine ? Les questions se multiplient autour du cas Thierry Dusautoir. Près d’un mois après l’élimination fracassante du XV de France en quarts de finale de la Coupe du monde par les champions du monde néo-zélandais (13-62), le troisième ligne toulousain n’a toujours pas dévoilé ses intentions tricolores. Il faut dire que celles-ci sont intimement liées aux décisions de Guy Novès, le nouveau sélectionneur. Et nul doute qu’une discussion entre les deux hommes, qui se sont côtoyés de 2006 à cet été au Stade Toulousain, permettra d’y voir plus clair.

Guy Novès, qui a façonné Dusautoir, qui en a fait son capitaine à Toulouse et qui a grandement contribué à l’avènement du « Dark Destroyer » sur la scène internationale, souhaite-t-il faire de « Titi » son capitaine chez les Bleus ? Souhaite-t-il tout simplement le voir porter encore le maillot bleu ? Et de son côté, Thierry Dusautoir a-t-il envie de conserver le leadership du XV de France, et pour combien de temps ? Sans capitanat, a-t-il l’intention d’accompagner son éventuel successeur (Maestri ?) en jouant encore pour l’équipe de France pendant un ou deux ans ?

Au beau milieu de ces interrogations, Dusautoir est en pleine réflexion. A la question « l’aventure avec Novès n’est peut-être pas tout à fait terminée », l’ancien Biarrot répond, énigmatique, « Peut-être ou peut-être pas… » jeudi dans les colonnes de L’Equipe. Avant de poursuivre, un peu : « Ce n’est pas ce que j’ai en tête actuellement. Ça viendra en temps et en heure. J’ai envie de me concentrer sur des choses qui sont essentielles, à court terme, pour moi. C'est-à-dire mes objectifs avec le club. Ce qui sera décidé pour l’équipe de France sera évidemment très important. Mais aujourd’hui j’ai envie et j’ai même besoin d’être égoïste. » La première liste de Guy Novès pour le Tournoi des VI Nations 2016 sera probablement essentielle dans la réflexion du flanker aux 80 sélections…

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant