Durand : la France ne doit «pas rater son rendez-vous avec l'écologie»

le
3
Durand : la France ne doit «pas rater son rendez-vous avec l'écologie»
Durand : la France ne doit «pas rater son rendez-vous avec l'écologie»

François Hollande ouvre ce vendredi matin la deuxième conférence environnementale, un rendez-vous très attendu par ses partenaires d'Europe Ecologie-Les-Verts, les ONG environnementales et les autres partisans de la transition écologique, qui espèrent du gouvernement davantage de concret, à commencer par la fiscalité.

Si le gouvernement a des actifs à inscrire dans son bilan «vert» (débat sur la transition énergétique, fermeté sur l'interdiction de la culture des OGM et de la fracturation hydraulique, soutien aux énergies renouvelables, travaux préparatoires à une loi sur la biodiversité), de gros chantiers restent à concrétiser. A commencer par la réforme fiscale: dans un contexte de contraintes budgétaires fortes et de «ras-le-bol fiscal», le verdissement des impôts (taxer davantage les activités polluantes pour ré-orienter les comportements) est un exercice compliqué.

Voici les premières réactions avant le discours de François Hollande.

Pascal Durand (EELV) ne veut pas que «la France rate pas son rendez-vous avec l'écologie.» Sur Europe 1, le patron des écologistes, malmené par son propre camp depuis qu'il a lancé un ultimatum au gouvernement la semaine dernière après le report de la taxe diesel, a déclaré que« la fiscalité sur les pollutions a vocation à remplacer la fiscalité sur le travail, qui porte atteinte aux ménages. On fait baisser ce qui n'est pas bon pour l'énergie et on fait monter ce qui pollue : ça c'est une vraie réforme fiscale. Ce que je veux, c'est que la France ne rate pas son rendez-vous avec l'écologie et avec l'avenir. Sinon c'est un rendez-vous raté pour la France, pas pour moi. »

VIDEO. Pascal Durand sur Europe 1

Noël Mamère (EELV) craint des «mesures cosmétiques.» Très critique contre son propre camp qui chercherait à évincer Pascal Durand d'Europe Ecologie-Les Verts, le député-maire de Bègle l'est également contre le Hollande et osn ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3493130 le vendredi 20 sept 2013 à 12:46

    Naïf ou anti tout?

  • JODHY le vendredi 20 sept 2013 à 12:05

    pauvre mec ce type

  • manx750 le vendredi 20 sept 2013 à 11:54

    Ce trotskiste ne connait rien à l'ecologie et ne sait pas differencier un baobab d'un pissenlit !