Dupraz ne tire pas la sonnette d'alarme

le
0
Dupraz ne tire pas la sonnette d'alarme
Dupraz ne tire pas la sonnette d'alarme

Même cinq jours plus tard, Pascal Dupraz garde de l'amertume après la défaite face à Guingamp au Parc des Sports d'Annecy (1-2). Une rencontre que son équipe n'aurait pas dû perdre selon lui : « La défaite fut une grande déception. Car objectivement, et malgré tout ce que j'ai pu lire, à quinze minutes de la fin, on pensait l'emporter et ce en gardant nos buts inviolés, a expliqué le coach de l'ETGFC en conférence de presse. Certes, notre production n'a pas été d'un grand niveau mais jamais, une heure et quart durant, nous n'avons été mis en danger. » Mais l'EAG est parvenu à trouver la faille à deux reprises : « Malheureusement, on s'est fait punir deux fois coup sur coup. Voilà pourquoi nous étions abattus après la rencontre. C'est le lot des équipes en difficulté où les bonnes ondes sont absentes. »

« Notre objectif est le maintien »

Mais pas question pour le bouillant entraîneur d'Evian de tout remettre en cause, comme il a pu le faire après le nul face à Montpellier (2-2, 6eme journée de L1) : « On fait tout pour que les garçons restent positifs. Ils ont bien travaillé toute la semaine, affirme-t-il, alors qu'il sera privé de son buteur Kevin Bérigaud, absent six semaines. On a la ferme intention de redresser la situation ce samedi, même si celle-ci n'est pas compromise puisque, je le rappelle, notre objectif est le maintien. » Le déplacement sur la pelouse de la lanterne rouge, Valenciennes, apparaît alors comme une aubaine : « Le fait d'affronter le dernier ne change rien, estime-t-il. Toutes les journées sont rudes et les matchs incertains. Nous savons que cette rencontre est importante pour nous. Ce samedi, il faudra être beaucoup plus agressifs, compacts et poser davantage de problèmes à l'adversaire. » Les seules conditions pour ne pas tomber encore plus bas moralement et au classement?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant