Dupont double son bénéfice trimestriel grâce à l'agriculture

le
0
L'AGRICULTURE SOUTIENT LE BÉNÉFICE NET DE DUPONT AU 1ER TRIMESTRE
L'AGRICULTURE SOUTIENT LE BÉNÉFICE NET DE DUPONT AU 1ER TRIMESTRE

(Reuters) - Dupont a fait état mardi d'un bénéfice net plus que doublé au premier trimestre, le numéro un américain de la chimie ayant bénéficié d'une forte demande pour ses semences résistantes à la sécheresse et ses produits de protection des récoltés qui stimulent les rendements.

Une sécheresse sans égale depuis des décennies, associée aux prix élevés du blé, du maïs et du soja, ont dopé les ventes agricoles en Amérique, ce qui a permis a Dupont de battre le consensus malgré la baisse continue de ses ventes de dioxyde de titane, un pigment employé dans la fabrication de peintures.

Le bénéfice net s'est élevé à 3,35 milliards de dollars (3,58 dollars par action) contre 1,49 milliard (1,58 dollar/action) il y a un an.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 1,56 dollar par action contre 1,62 dollar il y a un an et un consensus des analystes financiers de 1,52 dollar, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

"Le premier trimestre s'est terminé comme prévu, avec une forte performance de l'agriculture et un tassement de la performance des produits chimiques comparé aux pics de l'année dernière", observe dans un communiqué la directrice générale Ellen Kullman.

Dupont, un groupe chimique vieux de 210 ans, se recentre actuellement sur les produits alimentaires et agricoles, moins sujet aux fluctuations qui affectent les ventes de dioxyde de titane (TiO2).

"Le TiO2 fléchit et est devenu un secteur moins important à présent. Nous pensons aussi qu'il a atteint son creux et repart; donc c'est un moindre problème", déclare John Roberts qui couvre le secteur américain de la chimie chez UBS Investment research.

Le chiffre d'affaires s'est établi à un niveau conforme aux attentes, à 10,4 milliards de dollars, tiré par la hausse des prix des semences, des produits de protection des cultures et la demande soutenue en Amérique du Nord et en Amérique Latine.

La branche agriculture a contribué à hauteur de 45% au chiffre d'affaires du premier trimestre, tandis que la division chimie, qui inclut le dioxyde de titane, n'a représenté que 15% des ventes.

La forte hausse des prix du blé, du maïs et du soja a également bénéficié à ses concurrents Monsanto et Syngenta AG.

Dupont, qui a relevé son dividende de 5% à 45 cents par action, a confirmé sa prévision pour l'ensemble de l'année 2013 d'un bénéfice opérationnel par action compris entre 3,85 et 4,05 dollars. Le consensus en la matière était de 3,89 dollars.

Le titre Dupont gagne 1,1% en avant-Bourse.

Garima Goel, Benoit Van Overstraeten et Constance de Cambiaire pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant