Dupont de Ligonnès toujours introuvable

le
0
Quatre à cinq policiers de Nantes travaillent à temps plein sur une affaire en tous points hors normes.

Malgré cinq mois d'enquête en France, en Italie et aux États-Unis, les policiers n'ont aucune piste pour poursuivre le père de famille nantais disparu en avril, après avoir abattu sa femme et ses quatre enfants. Tel est le bilan de l'enquête sur l'affaire Dupont de Ligonnès à la fin de l'été.

Selon nos informations, quatre à cinq fonctionnaires de la police judiciaire de Nantes ont été placés à plein temps sur le dossier et ont poursuivi l'enquête. «Personne ne lâche le morceau, expliquait lundi soir au Figaro un officier de police. Mes collègues ont même séquencé leurs vacances en fonction de l'avancée de l'enquête. L'affaire est un peu tombée dans les oubliettes pour les médias mais nos collègues continuent plus que jamais leurs investigations.» Depuis la disparition du père de famille nantais le 15 avril dernier et la découverte, six jours plus tard, du corps de sa femme et de ses quatre enfants enterrés sous la terrasse du domicile familial, les poli...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant