Dupont-Aignan prône un dialogue avec le FN

le
0
L'ancien candidat à l'Élysée, qui tient l'université d'été de son parti, veut «rassembler tous les patriotes, de droite comme de gauche».

Voilà un homme qui ne se décourage jamais. Nicolas Dupont-Aignan, qui a obtenu à la présidentielle un score modeste, mais nullement négligeable - 1,79 %, soit 644.086 voix - veut croire qu'il va jouer un rôle clé dans la recomposition de la vie politique. L'élu souverainiste va l'affirmer lors du discours de clôture de l'université d'été de son parti, Debout la République, samedi à 15 heures à Dourdan (Essonne).

Fustigeant le traité de discipline budgétaire et réclamant à cor et à cri un référendum, Dupont-Aignan prédit l'apocalypse économique pour la France dans les mois qui viennent. Il soutient que «le PS et l'UMP, qui ont tous les deux cogéré l'euro», vont être bientôt associés dans un même discrédit. L'ancien candidat à l'Élysée ambitionne de «rassembler tous les patriotes, de droite comme de gauche, pour reconstruire». Un vieux thème des adversaires de l'euro, jamais remis d'avoir manqué l'emporter lors du référendum sur le traité de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant