Dupont abaisse ses prévisions après un T2 difficile

le
0

(Actualisé avec des précisions, cours de Bourse) 28 juillet (Reuters) - Dupont DD.N a sensiblement révisé en baisse sa prévision de bénéfice annuel mardi, conséquence d'une demande faible de produits d'agrochimie et de la scission de sa filiale de chimie de performance. Le chimiste américain anticipe un bénéfice par action annuel de l'ordre de 3,10 dollars, alors qu'il projetait en avril un résultat dans le bas d'une fourchette allant de 4,00 à 4,20 dollars. DuPont, dont l'international représente 60% environ du chiffre d'affaires, a par ailleurs ramené de 80% à 60% l'impact du dollar fort sur son résultat annuel, conséquence là encore de la scission de Chemours CC.N bouclée le 1er juillet dernier. L'action DuPont perdait 2,1% à 55,55 dollars en avant-Bourse à Wall Street. Elle a perdu près de 20% depuis le début de l'année. DuPont a eu raison en mai d'une offensive lancée par Trian Fund Management pour emporter des sièges au sein de son conseil d'administration, un échec cuisant pour l'un des fonds activistes les plus influents du moment. Le segment agriculture du groupe, qui représente 37% de ses ventes environ, pâtit d'une baisse de la demande mondiale de produits de protection des récoltes, d'une baisse des volumes de soja en Amérique du Nord et d'une diminution des récoltes de maïs en Amérique latine. Le bénéfice par action de DuPont, de 1,18 dollar au deuxième trimestre, hors éléments exceptionnels, est conforme au consensus Thomson Reuters I/B/E/S. Le bénéfice net part du groupe a baissé à 940 millions de dollars (852 millions d'euros), soit 1,03 dollar par action, contre 1,07 milliard (1,15 dollar/action) il y a un an. Le chiffre d'affaires a reculé de 11,5% sur les trois mois à fin juin, à 8,6 milliards de dollars, contre un consensus de 8,75 milliards de dollars. DuPont anticipe un C.A. annuel en baisse de 5% à 9% cette année, en raison des effets de change, d'une modification de sa gamme de produits et d'un environnement difficile dans le domaine agricole. (Amrutha Gayathri à Bangalore, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant