Dugarry juge les propos de Benzema injustifiés et mensongers

le
0
Dugarry juge les propos de Benzema injustifiés et mensongers
Dugarry juge les propos de Benzema injustifiés et mensongers

Christophe Dugarry a réagi aux attaques de Karim Benzema au micro d’Europe 1. Pour l’ancien attaquant des Bleus, estimer que Didier Deschamps a été influencé par « une partie raciste de la France » est injustifié et mensonger.

Depuis ce mercredi matin et la publication d’une interview de Karim Benzema dans Marca, l’attaquant du Real Madrid fait l’unanimité. Mais contre lui. Si les politiques n’ont pas tardé à s’engouffrer dans la brèche pour s’indigner et remettre en place l’ancien Lyonnais, le monde du foot, plus légitime, est également en émoi. Bien que proche de Zinédine Zidane, qui n’a eu de cesse de défendre Benzema ces derniers mois, Christophe Dugarry a affiché sa profonde désolation à la lecture des accusations du Madrilène, qui estime que Didier Deschamps « a cédé à la pression d’une partie raciste de la France » en ne le sélectionnant pas pour l’Euro. « Ses propos sont totalement déplacés, injustifiés et mensongers, estime Dugarry au micro d’Europe 1. Je crois qu'à cette attaque il faut associer les propos d'Eric Cantona et de Jamel Debbouze. Cracher comme ils le font sur le foot alors que ce sont des passionnés de football et lui donner une si mauvaise image une nouvelle fois, je ne trouve pas ça très bien. »

« Le football n‘a jamais été raciste »

Le champion du monde 1998 va plus loin et dit craindre que cette énième polémique ne cause du tort à ses coéquipiers, qui préparent actuellement l’Euro en Autriche. « Il a des coéquipiers qui se préparent pour cette compétition. Ils ont suffisamment de problèmes qui leur tombent dessus. D'un côté, parler comme ça de son sélectionneur, sous-entendu qu'il n'a pas le courage de ses opinions et d'un autre côté dire qu'il aime l'équipe de France et qu'il a envie d'y revenir le plus rapidement possible, c'est mettre une épine dans le pied supplémentaire à cette équipe qui en a malheureusement pour elle déjà beaucoup, poursuit Christophe Dugarry. Accuser le football de discrimination, je trouve ça assez dégueulasse. Je sais qu'il est de bon ton de taper sur le football, mais je pense que le football n'a jamais été raciste et les gens qui y travaillent ne le sont pas non plus. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant