Duel UMP-FN au second tour à Villeneuve-sur-Lot

le
0
Le candidat socialiste a été éliminé dimanche, dès le 1er tour de la législative partielle pour la succession de Jérôme Cahuzac dans le Lot-et-Garonne.

Nouveau revers électoral pour le Parti socialiste dimanche. Le candidat PS à la succession de Jérôme Cahuzac à l'Assemblée nationale, Bernard Barral, a été éliminé dès le premier tour de l'élection législative partielle organisée dans la 3e circonscription du Lot-et-Garonne. L'ancien ministre du Budget a été contraint de jeter l'éponge après l'affaire du compte non déclaré à l'étranger et a finalement choisi de ne pas se représenter. Mais son ombre a plané tout au long de la campagne et dimanche encore à l'occasion du premier tour.

Ce scrutin a été marqué par une forte abstention (54,12 %) contre à peine 37,31 % au premier tour de juin 2012.

Le maire UMP de Fumel, Jean-Louis Costes, arrive en tête avec 28,71 % des suffrages, suivi du jeune candidat du Front national, Étienne Bousquet-Cassagne, avec ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant