Dudley (Fed) n'exclut pas une hausse de taux cette année

le
0
 (Actualisé avec citation sur les taux) 
    BALI, Indonésie, 1er août (Reuters) - William Dudley, le 
président de la Fed de New York, juge une hausse de taux 
toujours possible cette année si la situation économique le 
permet mais il reconnaît aussi que la Réserve fédérale doit 
faire preuve de prudence. 
    Lors d'une conférence monétaire à Bali, en Indonésie, 
William Dudley a dit estimer que la probabilité que l'économie 
ressente des chocs négatifs est plus probable en raison des 
inconnues qui entourent les retombées des résultats du 
référendum britannique et de la vigueur du dollar. 
    William Dudley a également évoqué à demi-mot les doutes 
entourant l'élection présidentielle de novembre aux Etats-Unis, 
laissant d'abord entendre qu'il serait peut-être plus judicieux 
d'observer le statu quo jusqu'en décembre. 
    Il a toutefois affirmé par la suite que la Fed n'hésiterait 
pas à relever ses taux avant l'échéance électorale si l'économie 
et le marché du travail venaient à s'améliorer rapidement. 
    "Si tout cela se passe très vite, j'imagine tout à fait que 
la Fed relève ses taux d'intérêt même avant l'élection", a-t-il 
dit. "Mais si les choses arrivent très lentement, alors on agira 
très lentement." 
 
 
 (Gayatri Suroyo et Jonathan Spicer,; Nicolas Delame et 
Véronique Tison pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux