Dubaï voit grand et Londres mange fruité pour le nouvel an

le
0
LONDRES FÊTE 2014
LONDRES FÊTE 2014

NEW YORK/PARIS (Reuters) - De Sydney à Dubaï, de somptueux feux d'artifice ont marqué mercredi le passage à l'année 2014, avec un goût fruité à Londres, envahie par des confettis à la banane ou à la fraise.

Auckland a inauguré les festivités en Nouvelle-Zélande avant que Sydney prenne le relais en illuminant le ciel au-dessus du Harbor Bridge et de l'Opera House.

A Dubaï, qui accueillera l'exposition universelle de 2020, la tour Burj Khalifa, le gratte-ciel le plus haut du monde, s'est embrasé de milliers de fusées d'artifice. La ville des Emirats arabes unis espère inscrire son spectacle pyrotechnique dans le livre Guinness des records.

Londres a innové en ajoutant aux feux d'artifice autour de Big Ben et le long de la Tamise un nuage de confettis comestibles à la banane ou à la pêche.

En France, ce n'est pas à Paris, où des milliers de personnes ont sablé le champagne sur les Champs-Elysées, mais à Marseille, capitale européenne de la culture 2013, que les fusées ont éclairé le ciel.

La nuit de la Saint-Sylvestre a été endeuillée en Alsace par la mort d'un homme de 29 ans, tué par un pétard qui lui a explosé au visage lors d'une fête privée à Sarre-Union dans le Bas-Rhin, rapporte le journal L'Alsace sur son site, citant la gendarmerie.

A New York, le traditionnel "ball drop" de Times Square a attiré comme chaque année une foule immense sur la célèbre place du centre-ville.

A minuit moins une (04h59 GMT), un million de personnes devaient assister à la descente d'une boule lumineuse incrustée de cristal sur un mât situé sur le toit de l'immeuble One Times Square, en soixante secondes chrono jusqu'au changement d'année.

De l'espace, les astronautes de la Nasa en orbite dans la Station spatiale internationale devaient adresser des messages à la foule via une liaison vidéo.

A San Francisco, l'une des dernières villes à célébrer le nouvel an, 200.000 personnes étaient attendues pour assister à un feu d'artifice sur le Golden Gate Bridge.

Victoria Cavaliere; Jean-Stéphane Brosse pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant