Dubaï dévoile sa plus grande station de ski couverte au monde

le
4

Un projet à la fois touristique et résidentiel. Son coût : 25 milliards de dollars pour une superficie de 3,6 millions de kilomètres carrés.

Dubaï, l’émirat du Golfe habitué aux projets extravagants, a annoncé mardi qu’il se dotera de la plus grande station de ski couverte au monde, avec une piste de 1,2 kilomètres, et de la plus haute tour «résidentielle» culminant à 711 mètres! Ce nouveau projet touristique et résidentiel, Meydan One, comprendra aussi une fontaine dansante s’élevant à 420 mètres, conçue pour être sans égale dans le monde, un vaste centre commercial, un hôtel de 350 chambres et une marina, selon un communiqué publié par les autorités.

D’un coût estimé à 25 milliards de dirhams (soit 6,2 milliards d’euros), le projet, d’une superficie de 3,6 millions de mètres carrés, s’étendra de l’hippodrome de Meydan, dans le désert de l’émirat, jusqu’à Burj Khalifa, la plus haute tour au monde qui culmine à 828 mètres, indique le quotidien Al-Bayan de Dubaï.

La tour Burj Khalifa comprend des bureaux et des hôtels tandis que la nouvelle tour annoncée par les autorités ne sera que résidentielle.

Déjà une station de ski couverte depuis 2005

Une première phase du projet, qui doit accueillir jusqu’à 78.000 habitants, devrait être réalisée d’ici à cinq ans pour coïncider avec l’organisation par l’émirat de l’exposition universelle 2020, selon ses promoteurs. Dubaï dispose déjà d’une station de ski artificielle, ouverte en 2005 dans un centre commercial. Elle est considérée à ce jour comme le plus grand complexe de ski couvert au monde par le Guinness World Records.

«Pour une ville qui ne cesse d’innover, ce projet est d’une grande importance pour l’avenir de Dubaï et des Émirats Arabes Unis, explique au site The National le président de Meydan Saeed Al Tayer. Npis nous sommes engagés à construire une destination multi-usages qui ira bien au-delà des attentes de chacun, et qui concernera à la fois les habitants, touristes, et autres voyageurs du monde entier.»

Grâce à sa réputation de ville libérale dans un environnement conservateur, Dubaï est devenu un centre d’affaires qui attire les entreprises et les expatriés cherchant à s’établir au Moyen-Orient. L’émirat s’est également imposé comme une destination touristique avec 13,2 millions de visiteurs l’an dernier. Il table sur 20 millions de touristes en 2020.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 11AB11 le mercredi 5 aout 2015 à 11:17

    j'ai appris qu'au pole nord ils vont construire une piste de chameau avec des dunes et le tout couvert ! (on n'arrête pas le progrés)

  • s.thual le mercredi 5 aout 2015 à 00:10

    et dans le meme temps des peuples voisins fuient leurs pays a cause de la secheresse,, des guerres et de la famine! cherchez l erreur ,,,,, et ont demande a l europe de venir au secours ,,,,

  • bordo le mardi 4 aout 2015 à 18:10

    Il faut être positif. Nous n'entendons pas les écolos sur le sujet, et cela fera de belles ruines à décrypter pour les archéologues d'ici à peine quelques décennies.

  • a.lauver le mardi 4 aout 2015 à 16:03

    La Ko0.nnerie humaine n'a décidement aucune limite, c'est beau comme projet écolo en tous les cas :o)