Dubaï dévoile l'architecture de l'Exposition Universelle 2020

le
0

EN IMAGES - En 2020, Dubaï s’offrira un cadeau de taille pour ses 50 ans: l’Exposition Universelle. Le Figaro Immobilier vous propose de découvrir les structures phares de l’évènement .

La nouvelle avait été dévoilée il y a déjà plus de deux ans: Dubaï, la première ville des Emirats Arabes Unis accueillera l’Exposition Universelle 2020. Aujourd’hui, on en sait plus sur l’allure que prendra cette exposition grâce aux informations et premières images recueillies par le site Dezeen. Situé dans la ville de Jebel Ali entre la capitale Abu Dhabi et Dubaï, le site de l’Expo 2020 pensé par le cabinet d’architecte HOK s’étendra sur une surface totale de 438 hectares. Il sera divisé en trois artères, chacune dédiée au thème général de l’évènement: «Connecter les esprits, construire le futur».

Renommé pour ses constructions en forme d’oiseaux à New-York, Doha et Zurich, l’architecte espagnol Santiago Calatrava a ainsi été sélectionné pour concevoir la pièce maîtresse de l’exposition: le Pavillon desEmirats Arabes Unis. Imaginé sous la forme d’un faucon prenant son envol, cette architecture au coeur du site représentera une surface totale de plus de 15.000 mètres carrés, composée de salles d’expositions, d’un auditorium, d’espaces de détente et de salons VIP. La voici.

L’artiste ne boude pas son plaisir ; il espère que cette structure symbole de l’esprit audacieux du pays pourra trouver un écho national et mondial avec plus de 25 millions de visiteurs attendus. D’ailleurs, les organisateurs eux aussi sont enthousiastes. Le Directeur de l’exposition et Ministre émirati Reem Al Hashimi a déclaré que «ce pavillon serait l’une des plus grandes icônes de l’Expo» et représenterait une véritable vitrine mondiale pour l’innovation architecturale locale.

Santiago Calatrava se joint également à une crème d’architectes choisis pour les autres structures de l’exposition. Les cabinets d’architectes Foster + Partners, BIG(Bjarke Ingels Group) et Grimshaw seront eux, en charge de la conception des trois artères de l’évènement respectivement nommés les Pavillons «Opportunité», «Mobilité» et «Durabilité». Leurs maîtres mots: design et durabilité. Dubaï veut en effet montrer que le pays est désormais désireux de se tourner vers une autre philosophie de construction plus «soft», et adaptable aux préoccupations environnementales.

Installé pour une durée de six mois, le site de l’Exposition Universelle devrait ensuite devenir le Dubaï Trade Center Jebel Ali: un complexe dédié à la promotion des technologies innovantes au sein duquel les visiteurs pourront découvrir l’exposition de l’évènement, mais aussi des immeubles et hôtels de luxe.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant