Dubaï: Airbus et Boeing engrangent les commandes des compagnies du Golfe

le
7
Dubaï: Airbus et Boeing engrangent les commandes des compagnies du Golfe
Dubaï: Airbus et Boeing engrangent les commandes des compagnies du Golfe

Les compagnies du Golfe ont annoncé ce dimanche des commandes géantes d'avions essentiellement long-courriers d'une valeur totale dépassant très largement les 100 milliards de dollars (75 milliards d'euros), au premier jour du salon aéronautique de Dubaï.

Emirates Airline, la compagnie locale, a passé deux commandes historiques d'une valeur totale de 99 milliards de dollars auprès de Boeing et d'Airbus dimanche, alors que la compagnie d'Abou Dhabi, Etihad Airways, a dévoilé une commande de 56 avions long-courriers Boeing, dont 25 futurs 777X.

Emirates, la compagnie la plus dynamique du Moyen-Orient, a successivement annoncé l'achat de 150 Boeing 777X et de 50 Super Jumbos A380. Si la première commande était attendue, la seconde a créé la surprise au salon de Dubaï. Les 150 long-courriers 777X, nouvelle version du «Triple 7» qui doit être commercialisée en 2020, sont estimés à 76 milliards de dollars.

Dans le détail, la commande porte sur 35 engins 777-8X et 115 autres 777-9X, la version la plus longue du 777X, qui comprendra 400 sièges. Une option a été posée pour 50 exemplaires supplémentaires de ces long-courriers.

Une belle journée pour Airbus

La compagnie de Dubaï a également commandé à Airbus 50 Super Jumbos A380 d'une valeur de 23 milliards de dollars. Cette commande permet à la firme européenne d'atteindre son objectif de 25 ventes cette année. L'A380, le plus gros avion du monde, n'avait pas enregistré une seule commande depuis le début de l'année.

Un excellent dimanche pour Airbus puisque la compagnie Qatar Airways a à son tour annoncé dimanche une commande de cinq Airbus A330 cargo d'une valeur de 1,1 milliard de dollars au prix catalogue. Son PDG a indiqué que les livraisons démarreront l'année prochaine et qu'en incluant les 8 options, le contrat était estimé a 2,8 milliards de dollars.

Au total, plus de 154 milliards de dollars de contrats et d'intentions d'achat auprès de l'ensemble ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dupon666 le dimanche 17 nov 2013 à 22:24

    faudra bientot arreter de dire "on" mais "ils"

  • dupon666 le dimanche 17 nov 2013 à 22:23

    la France n'a plus que 13% du capital..et à la vitesse à laquelle le gvt brade ça ne va plus durer longtemps

  • M3154658 le dimanche 17 nov 2013 à 20:36

    @berkowi vous êtes comme le jeune oiseau tombé du nid : je vous signale qu'il y a de grosses inquiétudes quant aux débouchés commerciaux du 380 ... Si on se paie un nouveau Concorde on est plutôt mal ... avec un niveau de finance publique au plus bas !

  • tibetain le dimanche 17 nov 2013 à 18:54

    C'est top le pétrole mais on fait comment quand on aura perdu l'envie des airs avec le drone qui fait peur?

  • tibetain le dimanche 17 nov 2013 à 18:52

    Pompez nous et en sera au ciel.

  • berkowi le dimanche 17 nov 2013 à 18:37

    C'est étonnant de lire les commentaires sur ces commandes reçues par Airbus. Certain pense à l'effondrement possible de l'industrie et d'autre qu'une bonne nouvelle ne fait pas le printemps. Moi, je me réjouis, tout court. Ce sont de vrais bonnes nouvelles.

  • M3154658 le dimanche 17 nov 2013 à 15:54

    Ouf ! Ouf ... je me saoule ce soir ... Enfin on vend nos 380 ... Bon Dieu chaud ... très chaud ! Mais attention une hirondelle ne fait pas le printemps ... accrochez-vous ...