Du venin de serpent contre la douleur

le
0
Les substances présentes dans le venin du mamba sont plus efficaces que la morphine.

Il y a une variété considérable de substances dans les venins des serpents: des neurotoxiques paralysants parfois mortels et même aussi des antidouleurs. Une équipe de chercheurs du CNRS et de l'université de Nice-Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes), pilotée par Éric Lingueglia, vient de tester avec succès sur des souris l'efficacité d'un peptide présent dans le venin du mamba noir. Ce grand serpent proche de la famille des cobras - certains spécimens peuvent mesurer jusqu'à quatre mètres de long - vit dans les savanes de l'Afrique centrale et de l'Est. Les chercheurs ont déposé un brevet en France sur cette nouvelle molécule baptisée mambalgine. Ils espèrent que des essais cliniques vont bientôt permettre d'évaluer son efficacité et son innocuité chez l'homme. Les résultats de leurs travaux sont publiés cette semaine dans la revue Nature.

La vocation du laboratoire de Sophia Antipolis n'est pas véritablement de découvrir de nouveaux médicaments contre la doul

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant