Du sursis pour le SC Bastia

le
0
Du sursis pour le SC Bastia
Du sursis pour le SC Bastia
Le Sporting Club de Bastia a écopé d'un point avec sursis et d'un match de suspension de terrain avec sursis suite aux incidents survenus le 3 décembre dernier à l'issue de la défaite à domicile face à Evian (2-1).

Le Sporting Club de Bastia est prévenu. Aux prochains incidents de ce genre, le club bastiais le payera au prix fort. C'est plus ou moins le message qu'a tenu à faire passer la Commission de discipline de la LFP jeudi soir lors de sa traditionnelle session hebdomadaire. La Ligue a ainsi décidé de sanctionner le SC Bastia d'un point avec sursis ainsi que d'un match de suspension de terrain avec sursis suite aux faits notés le 3 décembre dernier à l'issue de la défaite des hommes de Ghislain Printant, à domicile contre l'Evian TG (2-1, 16eme journée de L1). L'administrateur du Sporting, Joseph Franceschini, exclu pendant le match, a notamment écopé de trois matchs fermes d'interdiction de banc de touche, de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles.

Communiqué de la LFP
16eme journée : SC Bastia - Evian Thonon Gaillard FC du 3 décembre 2014
Incidents survenus pendant et à l'issue de la rencontre envers les arbitres et délégués
Réunie le 11 décembre 2014, la Commission avait décidé de placer le dossier en instruction au vu de la gravité des faits.
Après lecture du dossier d'instruction par l'instructeur et audition des dirigeants du SC Bastia et des officiels de la rencontre, la commission considérant
- les propos grossiers, injurieux, menaçants et racistes tenus par les supporters du SC Bastia à l'encontre des arbitres
- les propos déplacés et menaçants tenus à l'encontre des arbitres dans le tunnel au moment du retour des vestiaires,
- les propos menaçants tenus à l'encontre du délégué adjoint à l'issue de la rencontre
- les incidents causés par les supporters bastiais à l'issue de la rencontre ayant retardé la sortie des officiels et de l'équipe d'Evian Thonon Gaillard FC
- les propos tenus par M. Joseph Franceschini, administrateur du SC Bastia, envers l'arbitre de la rencontre ayant entraîné son exclusion à la 76eme minute décide de sanctionner le SC Bastia du retrait d'un point avec sursis et d'un match de suspension de terrain avec sursis, et d'infliger à M. Joseph Franceschini une suspension de trois matchs ferme d'interdiction de banc de touche et de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant