Du sursis et des amendes dans l'affaire des paris

le
0
Du sursis et des amendes dans l'affaire des paris
Du sursis et des amendes dans l'affaire des paris
La Commission de Discipline de la LFP a statué sur la plupart des cas des joueurs professionnels qui n'avaient pas respecté l'interdiction de paris sportifs. Plusieurs joueurs sont amendés, d'autres suspendus avec sursis et condamnés à des Travaux d'Intérêt Général (TIG). Communiqué de la LFP

Réunie le 24 juillet 2014, la Commission de Discipline de la LFP a pris les décisions suivantes :

Dans le cadre de l'instruction des dossiers des joueurs de clubs professionnels n'ayant pas respecté l'interdiction de paris sportifs, la Commission de Discipline avait étudié le 17 juillet 2014 les courriers d'explications des joueurs du groupe 2 (joueurs ayant parié un maximum de 500¤ et/ou effectué plus de 10 paris) et auditionné les joueurs du groupe 3 (joueurs ayant parié des sommes supérieures à 500¤). A l'issue de cette réunion, la Commission de Discipline avait mis ses décisions en délibéré pour la séance du 24 juillet 2014. Par ailleurs, la Commission de Discipline a auditionné ce jeudi 24 juillet les joueurs du groupe 4 (joueurs ayant effectué des paris négatifs : match nul ou défaite ou pas de but marqué).

Reprenant son délibéré ce jour, la Commission de Discipline a décidé de sanctionner d'un blâme les joueurs du groupe 2.

Concernant les joueurs du groupe 3, la Commission a décidé de prendre les sanctions suivantes :
- Une amende de 500 ¤ pour Laurent Héloïse, Erwan Zelazny, Romain Thomas, Erwan Quintin et Stéphen Drouin
- Une amende de 1000 ¤ pour Florian Martin, Karim Djellabi et Yoan Oswald
- Une amende de 1500 ¤ pour Enzo Reale et José Saez
- Aurélien Capoue, Nicolas Di Fraja, Sébastien Grax n'étant plus licenciés dans un club professionnel, aucune sanction ne peut être prononcée à leur encontre.

Concernant les joueurs du groupe 4, la Commission a décidé de prendre les sanctions suivantes :
- Yoan Cardinale, Quentin Daubin, Jordan Astier, Adrien Valente, Valentin Lavigne, Alexandre Raineau, Johan Audel et Jonathan Rivas sont sanctionnés d'une amende de 500 ¤ et d'un Travail d'Intérêt Général (TIG) de 2 heures auprès de l'association du club professionnel dont ils dépendent. Ce TIG sera converti en un match ferme de suspension à défaut d'accomplissement et de justification avant le 31 décembre 2014.
- Fabien Barrillon, Adrien Coulomb, Romain Bauchet et Jonathan Millieras sont sanctionnés d'un match de suspension avec sursis et de trois Travaux d'Intérêt Général (TIG) de 2 heures chacun auprès de l'association du club professionnel dont ils dépendent. Ces TIG seront convertis en un match ferme de suspension à défaut d'accomplissement et de justification avant le 31 décembre 2014.
- Riad Nouri, Rémy Dugimont, Nicolas Pallois, Anthony Le Tallec et Emmanuel Imorou sont sanctionnés d'une amende de 1500¤ et de trois matchs de suspension avec sursis.
- Quentin Rouger n'étant plus licencié dans un club professionnel, aucune sanction ne peut être prononcée à son encontre.

Enfin, les auditions de Jérôme Rothen, Guillaume Rippert, Jeffrey Baltus, Gaëtan Varenne, Damien Plessis, Benjamin Psaume et Jimmy Juan ont été reportées au jeudi 28 août.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant