Du stade Charléty au Stade de France

le
0
Du stade Charléty au Stade de France
Du stade Charléty au Stade de France

AVEC LE PARIS FC (National, 3 e division), il a parfois tenté de chauffer un public d'à peine quelques centaines de spectateurs. Loin de la froidure du stade Charléty (Paris XIII e), Gilbert Azoulay (51 ans), l'un des 10 speakers français sélectionnés pour l'Euro, a changé de dimension. Ce spécialiste de l'éducation est celui qui va animer le plus de matchs : 12 entre le Parc des Princes (5) et le Stade de France (7). Après avoir officié vendredi lors du match d'ouverture, c'est lui qui tiendra le micro pour la finale le 10 juillet. « Le France - Roumanie, c'était déjà un grand moment, explique-t-il. Je me considère comme un privilégié d'avoir vécu une telle ambiance de l'intérieur. Ces dernières semaines, je me suis préparé comme un sportif de haut niveau : régime, vitamines, pas de cigarettes ni d'alcool. Mais j'avais beaucoup de pression. Moi, je ne suis pas un speaker professionnel. Je suis venu au Paris FC d'abord par amitié pour son président. Quand j'ai commencé il y a trois ans, jamais je n'aurais imaginé me retrouver un jour sur la pelouse du Stade de France pour la finale de l'Euro. » Comme tous les speakers des clubs français de L 1 et L 2, Gilbert Azoulay a été contacté par l'UEFA en septembre dernier. « Le casting était assez poussé, explique-t-il. Il fallait déjà envoyer un film avec des séquences et des mots imposés en anglais. Je n'y croyais pas du tout. Je pensais me retrouver en concurrence avec le speaker du PSG mais il n'a pas postulé. J'ai franchi cette étape et j'ai ensuite passé un entretien d'une heure et demie avec les équipes de cérémonie de l'UEFA. Mon niveau d'anglais a été mon principal atout car c'est avec cette langue que tous les ordres nous sont donnés dans l'oreillette. Quand j'ai eu la réponse définitive juste avant Noël, je pense que j'ai ressenti la même chose qu'un joueur retenu dans la liste des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant