Du nouveau pour le bac pro

le
1
Najat Vallaud-Belkacem a profité des trente ans du bac pro pour annoncer de nouvelles mesures en faveur de cette filière.
Najat Vallaud-Belkacem a profité des trente ans du bac pro pour annoncer de nouvelles mesures en faveur de cette filière.

Le bac pro a 30 ans et il représente près d'un tiers des bacheliers. Pourtant, il reste trop souvent un choix par défaut. C'est pour en finir avec cette situation que la ministre de l'Éducation a annoncé un train de mesures. Parmi elles, la création de jumelages entre collèges, lycées professionnels et centres de formation des apprentis. Objectif : que les enseignants de ces établissements se côtoient et que les collégiens découvrent le monde du « pro ».

Autre mesure : introduire plus de souplesse dans la procédure d'orientation, vécue comme un couperet. Ainsi, les jeunes orientés dans une filière pro en fin de troisième pourront changer d'avis une fois en seconde jusqu'aux vacances de la Toussaint. « Sur proposition de l'équipe pédagogique du lycée », ils pourront changer de filière à l'intérieur du pro, voire aller en général ou en technologique.

Dix nouveaux campus des métiers et des qualifications vont être créés, par exemple les agrosciences dans le Vaucluse ou la production agroalimentaire en Auvergne. Ces pôles, lancés en 2013, mettent en réseau dans une ville ou un bassin d'emploi, de manière virtuelle ou sur un même site, tous les acteurs de l'enseignement spécialisés dans une filière professionnelle.

Enfin, un millier de postes supplémentaires permettront de créer 500 formations dès la rentrée 2017 dans les secteurs identifiés comme porteurs, en s'appuyant sur l'étude de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 10 mois

    Qui en veux du bac pro, ce n'est même pas un certif de 1960.......