Du caviar proposé à prix cassé sur Internet

le
0
Le site Caviar Passion cherche à démocratiser ce mets de luxe avec son béluga importé de Chine.

Caviar Passion a ouvert son site le 12 décembre 2009 à 18 h 45. Un quart d'heure plus tard, arrivait la première commande. Et en quelques jours, sans publicité, 184 autres suivaient. Cette année, à la veille de Noël, le site avait servi 1 350 commandes rien qu'en décembre, notamment grâce à des opérations chez les spécialistes du discount Groupon et Pixmania. «C'est la magie d'Internet. On a fait bouger les lignes», s'enthousiasme Paul Ferel, producteur audiovisuel, amateur de caviar et cofondateur du site marchand, avec deux associés iraniens. Son but : démocratiser ce mets d'exception, avec des prix qui se revendiquent 30 % moins chers à ceux pratiqués d'habitude. Son produit d'entrée de gamme est vendu 39 euros les 30 grammes. Il s'agit de Bowfin sélection, un caviar sauvage du Mississippi, ou d'un Baeri d'élevage européen. «Le caviar ne doit pas être réservé à une élite, plaide Paul Ferel. Il va se passer la même chose que pour le saumon il y a vingt ans.» Même si on reste encore à près de 1 300 euros le kilo minimum.

Cette évolution a été rendue possible par l'explosion de l'élevage, passé en dix ans de quasiment rien à 130 tonnes par an, parallèlement à l'évolution inverse connue par le sauvage après l'interdiction de l'exportation en 2002 par les pays de la mer Caspienne.

Livraison en 24 heures

Face à cette nouvelle concurrence, les acteurs traditionnels comme Petrossian ou Prunier, propriété de Pierre Bergé, ont réagi en baissant leurs prix. De son côté, Caviar Passion propose aussi le très haut de gamme, du béluga sauvage à 9 000 euros le kilo, contre 12 000 chez Petrossian. Mais le c½ur de son offre est représenté par un béluga d'élevage et un Ossetra, qui viennent de fermes installées par des producteurs iraniens le long du fleuve Amour en Chine.

Avec ses boîtes au packaging inspiré de l'univers cosmétique, Caviar Passion vise à désacraliser cette consommation et à l'étaler sur l'année, alors que la moitié des ventes sont encore réalisées pour les fêtes de fin d'année. L'âge moyen de la clientèle a diminué, avec une nouvelle génération d'amateurs âgés de 30 à 40 ans. Le site a ouvert en Allemagne, aux Pays-Bas, en Belgique et en Grande-Bretagne. La livraison est assurée en 24 ou 48 heures par DHL, qui a mis au point un service spécifique, des packs de gel glacé assurant la conservation durant le transport. Caviar Passion, qui s'approvisionne chez un grossiste belge, ambitionne de livrer 1 tonne en 2012 et 1,5 l'année suivante, date à laquelle il espère atteindre la rentabilité.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant