Du carburant avec de l'eau, du soleil et du CO2

le
0
Audi s'est associé à Joule, une start-up américaine, pour produire de l'éthanol et du diesel de synthèse qui permettraient de s'affranchir du pétrole.

Créer un carburant renouvelable, une source d'énergie inépuisable et abordable pour remplacer le pétrole. Ce vieux rêve utopique serait-il en passe de se concrétiser? Oui, si l'on en croit Joule Unlimited, une start-up américaine créée en 2007, avec laquelle Audi s'est associée il y a un an.

À la différence des biocarburants produits à partir de la canne à sucre, de la betterave ou du maïs, tels que le superéthanol E85, les carburants de synthèse mis au point par Joule ne requièrent ni terre arable ni eau potable pour être produits. Ils n'utilisent pas non plus la biomasse ligne cellulosique (feuilles, écorce, paille). Ils appartiennent aux prometteurs biocarburants dits de troisième génération, majoritairement produits à partir de micro-algues. Joule s'est cependant engagé dans une autre voie, consistant ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant