Du bacille de charbon actif envoyé par l'US Army à l'Australie

le , mis à jour à 19:27
0

WASHINGTON, 29 mai (Reuters) - Des échantillons actifs de bacille du charbon (anthrax en anglais) en provenance d'un laboratoire américain ont été retrouvés en Australie, a déclaré vendredi un responsable de la Défense américaine. Ces échantillons, envoyés en 2008 en Australie, ont la même provenance que ceux qui ont été retrouvés en Corée du Sud et dans plusieurs Etats américains, a dit ce responsable qui s'exprimait sous le sceau de l'anonymat. ID:nL5N0YJ01G Il a dit ne pas savoir qui en Australie a reçu les échantillons qui auraient dû, comme les autres, être inactifs. Une fois dans l'air, le bacille du charbon peut être mortel s'il est inhalé. Cinq personnes sont mortes en 2001 aux Etats-Unis après l'envoi par la poste de colis contenant cette bactérie à des organismes officiels et à un certain nombre de médias. (Phil Stewart,; Nicolas Delame et Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant