DSK reconnaît une «relation inappropriée» avec Diallo

le
0
VIDÉO - Interrogé au 20H de TF1, l'ancien directeur général du FMI a avoué avoir commis une «faute morale» qui lui a fait «rater son rendez-vous avec les Français».

 

 

Visage grave et fermé, Dominique Strauss-Kahn est sorti dejavascript:void(0);/*1316377408538*/ son silence, dimanche soir, au journal télévisé de TF1. Interrogé pendant une vingtaine de minutes par Claire Chazal, l'ex-directeur général du FMI a abordé différents sujets : sa relation avec Nafissatou Diallo, l'affaire Banon et son avenir politique.

• Il reconnaît une «relation inapropriée» avec Nafissatou Diallo :

A la question, «que s'est-il passé dans la suite du Sofitel?», l'ancien patron du FMI a répondu: «Ce qui s'est passé ne comprend ni violence, ni agression, ni aucun acte délictueux. Ce qui s'est passé est non seulement une relation inappropriée, mais une faute». «C'est plus grave qu'une faiblesse, c'est une faute morale dont je ne suis pas fier. Je la regrette tous les jours et je crois que je n'ai pas fini de la regretter», a-t-il ajouté.

A plusieurs reprises, DSK s'est abrité derrière le rapport du procureur de New York, qu'il n'a pas hé

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant