«DSK n'a pas l'intention de donner de l'argent à Diallo»

le
0
Dans un entretien au Parisien , l'avocat de DSK assure que la procédure civile de Nafissatou Diallo contre son client n'aboutira pas. Il ne portera néanmoins pas plainte pour parjure contre la femme de chambre du Sofitel.

» Il n'y a «aucune raison que le peuple de New York rembourse DSK»

Au lendemain de l'abandon des charges contre Dominique Strauss-Kahn, son avocat Benjamin Brafman triomphe. «C'est la victoire de la vérité», assure-t-il dans un entretien accordé au Parisien. «Honnêtement, je pensais que nous irions jusqu'au procès», confie-t-il, même s'il a «toujours su que nous allions gagner, car Dominique Strauss-Kahn est innocent».

Le conseil de l'ancien patron du FMI semble vouloir clore pour de bon le chapitre Nafissatou Diallo. Non, il n'y aura pas de plainte pour parjure contre la femme de chambre du Sofitel. «Nous voulions l'arrêt de la procédure pénale, nous l'avons obtenu», explique Me Brafman. En théorie, DSK pourrait également attaquer la responsabilité professionnelle du procureur Cyrus Vance, qui avait engagé l'action judiciaire contre l'ancien patron du FMI au nom de l'État de New-York. Des actions pourraient également être engagées pour diffamation co...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant