DSK : le rapport médical de Nafissatou Diallo conclut à un viol

le
0
L'Express a pu se procurer le rapport médical de l'hôpital ayant pris en charge Nafissatou Diallo après son agression présumée. Son avocat dit avoir reçu des «confidences» laissant penser que «le procès risquait d'être abandonné».

Depuis le début de l'affaire DSK, l'avocat new-yorkais Kenneth Thompson le brandit comme la preuve irréfutable que sa cliente, Nafissatou Diallo, a bien été violée par l'ancien patron du FMI. Ce mardi, l'hebdomadaire l'Express affirme avoir pu lire le fameux rapport médical établi par le service des urgences de l'hôpital St Luke's Roosevelt de Manhattan le 14 mai, après l'examen médical de la femme de chambre de l'hôtel Sofitel.

Ce rapport, qui inclut le récit de l'agression présumée fait par Nafissatou Diallo aux médecins, indique de manière extrêmement précise l'existence d'un traumatisme au niveau du vagin de la jeune femme. Dans son récit de son agression présumée, la plaignante affirme que Dominique Strauss-Kahn lui aurait déchiré ses collants, puis saisi «la partie extérieure de sa zone vaginale», avant de la «saisir par les cheveux» pour lui forcer à lui prodiguer une fellation. Le rapport note également l'existence d'une douleur dans l'épaule gauch...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant