DSK est libéré sur parole, l'accusation est maintenue

le
0
MINUTE PAR MINUTE - Lors d'une brève audience surprise au tribunal pénal de Manhattan, la justice américaine a levé le placement en résidence surveillée de Dominique Strauss-Kahn, à la suite de révélations qui ont décrédibilisé la femme de chambre du Sofitel.

20h16 : Dominique Strauss-Kahn ne s'exprimera que lorsqu'il sera de retour en France et lavé de tout soupçon, a déclaré vendredi sur TF1 son avocat français, Me Jean Veil. Il a également exprimé son espoir de voir les charges contre son client abandonnées avant sa prochaine audience du 18 juillet.

18h29 : La victime présumée de Dominique Strauss-Kahn a produit sous serment un «récit erroné» de l'agression sexuelle dont elle affirme avoir été l'objet, omettant de préciser qu'elle avait nettoyé une autre chambre avant de dénoncer les faits incriminés, a révélé le procureur de New York.

«La plaignante a reconnu depuis que son récit était erroné et qu'après l'incident dans la suite 2806, elle avait nettoyé une chambre voisine puis était retournée dans la suite (de DSK, ndlr) avant de rapporter l'incident à son supérieur», a expliqué le bureau du procureur.

» L'autre visage de Nafissatou Diallo

18h16 : Les procureurs vont poursuivre leur enquête su

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant