DSK : dix-sept scénarios seraient déjà en projet

le
0
Depuis que «l'affaire DSK» a éclaté en plein Festival de Cannes, producteurs, scénaristes et réalisateurs ne parlent que de ça.

Les cinéastes britanniques ou américains n'ont jamais craint de traiter l'actualité en temps réel. Depuis quelques années, le cinéma français tente de se mettre au diapason. Après La Conquête qui retrace la campagne électorale de Nicolas Sarkozy en 2007, voici Omar m'a tuer qui relate l'assassinat de Ghislaine Marchal (sortie le 22 juin), Présumé coupable de Vincent Garenq avec Philippe Torreton sur l'affaire d'Outreau (sortie le 7 septembre), L'Ordre et la Morale de Mathieu Kassovitz sur la prise d'otages d'Ouvéa en Nouvelle-Calédonie en 1988 (sortie le 21 septembre). Depuis que «l'affaire DSK» a éclaté en plein Festival de Cannes, producteurs, scénaristes et réalisateurs ne parlent que de ça. «Dix-sept scénarios ont déjà été déposés à la Société des auteurs compositeurs dramatiques (SACD), affirme Yves Boisset, réalisateur du Juge Fayard dit Le Sheriff. Mocky l'iconoclaste pourrait réaliser un tel film. C e sujet ne m'intéresse pas. Il est trop t

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant