DSK demande la saisie du livre de son ex-maîtresse

le
2
L'assignation de Dominique Strauss-Kahn contre le livre de Marcela Iacub sera plaidée mardi, à Paris.

L'affaire sera plaidée, en référé, mardi matin à 10 heures au tribunal de grande instance de Paris. Dominique Strauss-Kahn assigne Marcela Iacub et son éditeur pour «atteinte à l'intimité de la vie privée» et demande l'insertion d'un encart sur chacun des exemplaires de l'ouvrage, Belle et Bête. «À titre subsidiaire», est demandée la saisie du livre qui relate la liaison que l'auteur a entretenue avec DSK pendant sept mois en 2012.

Une publication judiciaire couvrant l'intégralité de la une du Nouvel Observateur est également demandée à l'hebdomadaire qui a publié des extraits du livre.

En revanche, Anne Sinclair n'a assigné ni l'éditeur, ni le magazine, a indiqué au Figaro son avocat Jean Veil.

DSK réclame 100.000 euros de dommages et intérêts solidairement à Marcela Iacub et à Stock, sa maison d'édition et la même somm...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • C177571 le lundi 25 fév 2013 à 14:37

    Les socialistes ont en horreur la censure morale sauf lorsqu'il s'agit d'eux mèmes.Il parait,d'aprés eux que l'on peut rire de tout,laisez nous rire bien que toute cette histoire soit lamentable.

  • csanta le lundi 25 fév 2013 à 14:21

    M DSK, on récolte ce que l'on sème...7 mois d'adultère alors que vous aviez une charmante épouse.... quand on est public, on est en principe un modèle....