DSK bientôt conseiller du gouvernement serbe ?

le
1
DSK bientôt conseiller du gouvernement serbe ?
DSK bientôt conseiller du gouvernement serbe ?

Dominique Strauss-Kahn continue d'user de ses talents d'économiste. Cette fois-ci, c'est le gouvernement serbe qui pourrait employer l'ancien directeur général du Fonds monétaire international comme conseiller, selon une information donnée mardi par le journal local Danas. Le vice-Premier ministre Aleksandar Vucic a vendu la mèche en évoquant une aide étrangère, dont le nom pourrait faire «l'effet d'une bombe». Certaines rumeurs annonçaient même DSK ministre des Finances serbe !

Selon Danas et Novosti, sa désignation comme simple conseiller reste néanmoins suspendue à la capacité du gouvernement de payer les émoluments de celui qui vient d'être renvoyé en correctionnelle pour «proxénétisme aggravé en réunion» dans l'affaire du Carlton. «Nous lui avons parlé (ndlr : à Dominique Strauss-Kahn) concernant un poste, mais rien n'est encore certain. Nous n'avons établi qu'un premier contact, mais c'est beaucoup d'argent», a confirmé une source gouvernementale serbe à l'AFP.

Toutefois, un membre de l'entourage de DSK a démenti l'existence de ces contacts. «Intox. Je ne sais pas de quoi il s'agit», a déclaré cette source à l'AFP. Le gouvernement serbe doit être remanié dans les prochaines semaines. L'objectif de la future équipe sera de redresser économiquement le pays et de travailler sur les négociations autour de l'adhésion à l'Union européenne.

Plusieurs médias russes, dont The Voice of Russia et l'agence de presse Itar-Tass, ont relayé l'information. Au pays de Vladimir Poutine, la Banque russe de développement des régions, institution financière contrôlée par le géant du pétrole Rosneft, avait annoncé à la mi-juillet l'entrée au conseil de surveillance de DSK.

«Désormais, les problèmes de la politique française sont derrière moi. Je travaille de par le monde avec les gouvernements, je suis content d'aider et j'aime cela», avait confié l'ancien ministre de l'Economie et des Finances dans ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le mardi 30 juil 2013 à 16:03

    Faut bien lui trouver une raison d'être, à part...