DSK-Banon : Hollande prêt à être entendu

le
0
Alors que les auditions se poursuivent, l'ancien premier secrétaire du PS a déclaré qu'il souhaitait rencontrer les enquêteurs «le plus rapidement possible». Avec une vidéo iTélé.

Des proches de Tristane Banon ont été entendus ces derniers jours pour vérifier la crédibilité de ses accusations de tentative de viol contre DSK. Dans la suite logique de l'enquête et comme Le Figaro le révélait mardi, les policiers s'apprêtent à entendre plusieurs responsables socialistes. Dont François Hollande, qui devait initialement être convoqué au mois de septembre prochain, mais a dit mardi lors d'une conférence de presse à Dijon qu'il souhaitait être entendu «le plus rapidement possible»:

La player a utiliser par défaut dans les articles du figaro.fr. maj7 brightcove.createExperiences(); Plus d'infos en vidéo sur itélé.fr

Dans la matinée, le candidat à la primaire socialiste qui, selon Tristane Banon et sa mère Anne Mansouret, aurait été informé de la tentative de viol, avait trouvé «logique» d'être entendu. «Je suis à leur disposition. Je n'ai rien à cacher, rien à me reprocher», avait-t-il déclaré au Monde. D'autre

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant