DSK au second plan dans les médias US

le
0
Alors qu'il faisait la une de la presse internationale il y a quelques mois, Strauss-Kahn a disparu des centres d'intérêt des médias anglo-saxons. Son intervention au JT de TF1 a eu droit à un traitement factuel banal.

En mai 2011, lorsque l'affaire Nafissatou Diallo éclatait, les plus grands quotidiens américains avaient choisi de faire leur une sur DSK. Au lendemain de l'intervention de l'ancien directeur général du FMI sur TF1, la presse anglo-saxonne semble avoir tiré un trait sur une saga qui ne passionne guère plus que les Français.

Il n'y a donc pas de Strauss-Kahn en une des journaux outre-Atlantique. L'annonce du plan Obama pour l'emploi passe logiquement avant tout au pays de l'Oncle Sam. Même dans leurs pages internationales, les quotidiens (New York Times, Daily News, Wall Street Journal, Washington Post pour ne citer qu'eux) relèguent l'information. A côté des grands sujets du moment que sont la Palestine, la Libye et le Yémen, l'interview de DSK fait figure de sujet très secondaire. Outre-Manche, le président américain devient le principal sujet international pour des publications comme le Guardian, reléguant ainsi un peu plus DSK dans les pages intérieures des journaux.

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant