DSK attaque le livre d'une ex-maîtresse

le
5
L'assignation de Dominique Strauss-Kahn contre le livre de Marcela Iacub sera plaidée mardi, à Paris. Il réclame 100.000 euros de dommages et intérêts et la saisie du livre.

Avant même sa parution, le livre dégageait un parfum de scandale: cent vingt pages inspirées par la liaison de l'auteur avec DSK, Belle et Bête pour titre, la photo d'un porcelet et d'escarpins fuchsia en bandeau de couverture...

C'est désormais un encart en bonne place dans chacun des exemplaires vendus que réclament ce mardi matin les avocats de Dominique Strauss-Kahn qui assignent l'écrivain, Marcela Iacub, et son éditeur, Stock, devant le tribunal de grande instance de Paris. Mes Richard Malka, Henri Leclerc et Jean Veil vont ainsi demander, en référé, à la justice de condamner leurs adversaires pour atteinte à l'intimité de la vie privée. À «titre subsidiaire», ils visent aussi la saisie du livre. «Compte tenu de la gravité de l'atteinte, il était impossible de ne pa...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mucius le mardi 26 fév 2013 à 11:28

    Heureusement la justice US est une vraie justice pas comme la justice française à l'image des médias. Les Etats-Unis nous ont évité d'avoir un taré au sens propre comme Président. On ne les remerciera jamais assez!

  • mucius le mardi 26 fév 2013 à 11:27

    Heureusement la justice est une vraie justice pas comme la justice française à l'image des médias. Les Etats-Unis nous ont évité d'avoir un taré au sens propre comme Président. On ne les remerciera jamais assez!

  • M3493130 le mardi 26 fév 2013 à 09:39

    Il était pressenti pour présider notre pays! Comme pour F. Mitterand, on a caché la vérité dans les média car ils sont à la solde de la gauche et aussi tenus par des puissances occultes. Alors, que ce livre sorte, ce n'est qu'une autre façon de faire de l'argent sur un scandale. On peut se passer de l'acheter.Point barre!

  • mucius le mardi 26 fév 2013 à 09:05

    Il y a longtemps que les journalistes français ne font plus leur boulot : ce sont des quasi-fonctionnaires (journaux subventionnés, réduction d'impôts pour les journaleux). Rien à attendre de ces stipendiés!

  • gacher le mardi 26 fév 2013 à 08:45

    la vie privée de DSK est celle d'un vieux porc. si les journalistes avaient fait leur boulot, il y a longtemps que ce serait fini.