Drucker devant la justice pour sauver sa maison d'Eygalières

le
4
L'animateur se défendra aujourd'hui devant la cour administrative d'appel de Marseille. En première instance, le tribunal avait jugé le permis de construire d'une de ses maisons «nul et non avenu».

Michel Drucker va tenter de défendre jeudi l'existence légale d'une de ses maisons d'Eygalières (Bouches-du-Rhône) devant la cour administrative d'appel de Marseille. Le terrain où se trouve la maison est situé à moins de 500 mètres d'un monument classé historique (la chapelle Saint-Sixte).Une zone en principe protégée des bétonneurs. On peut déroger à la loi si l'on dispose de l'aval d'un architecte des bâtiments de France qui doit être sollicité avant que le permis de construire ne soit accordé. Que s'est-il passé? Les services de l'État assurent avoir sollicité l'architecte, ce dernier soutient n'avoir jamais reçu le courrier. Or, si l'architecte ne se prononce pas dans les trois mois qui suivent la demande, cela vaut autorisation.

Le permis de construire ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • s.thual le jeudi 25 oct 2012 à 10:12

    ca serait tout de meme mieux si l architecte confirmait son accord par courrier recommandé dans un tel cas pour eviter les magouilles possibles!par ailleurs la loi est valable pour tous,,,desolé mr drucker

  • md24750 le jeudi 25 oct 2012 à 10:07

    Les "riches célébrités" ont bien du souci avec la populasse, qui ne fait que leur gâcher la vie.

  • queb63 le jeudi 25 oct 2012 à 09:49

    J'aurais du écrire "célébrité" et non "riche".

  • queb63 le jeudi 25 oct 2012 à 09:48

    Mais c'est MONSIEUR Drucker, bin que ce passe-t-il? Il devrait même avoir le droit d'habiter dans la chapelle, c'est Drucker quant même, c'est pas un gros nase du peuple.Je suis avec vous Mr Drucker, courage, le monde est dur avec les riches, c'est inadmissible.