"Dropped" : la vie tragique d'Alexis Vastine

le
0
Alexis Vastine courait après l'or olympique après avoir trébuché deux fois. Il s'est éteint à seulement 28 ans.
Alexis Vastine courait après l'or olympique après avoir trébuché deux fois. Il s'est éteint à seulement 28 ans.

C'est un drame humain, un drame personnel, un drame sportif. Alexis Vastine est décédé lors du tournage de l'émission de télé-réalité Dropped (TF1) de même que sept autres Français. À 28 ans, le jeune boxeur ne réalisera donc jamais son rêve de devenir champion olympique. Un rêve que le corps arbitral lui a volé à deux reprises, lors de deux olympiades (2008, 2012), soit sur huit années en tout. Car le rêve olympique, c'est ça qui guidait les pas de la belle gueule de la boxe française.

Dans n'importe quelle oeuvre du septième art, le film Vastine aurait dû se terminer ainsi : par un titre de champion olympique. Après deux vols éhontés, l'issue aurait été belle. Méritée surtout. Elle aurait récompensé une force de caractère, une conviction profonde, une ligne de conduite.

Holp-up, acharnement et chat noir

Victime d'une énorme erreur d'arbitrage en demi-finale des JO 2008 face au futur vainqueur Diaz, le Français s'était alors arraché pour glaner une médaille de bronze bien amère. Quatre ans plus tard, toujours aussi remonté, le natif de Pont-Audemer (Haute-Normandie) subit la même injustice - peut-être même encore plus flagrante - cette fois-ci au stade des quarts de finale. Dégoûté, le Français s'était alors écroulé sur le ring, avant de fondre en larmes et de lâcher : "Je le dis clairement, ce n'est pas du sport, c'est de la politique !" Le quadruple champion du monde militaire (2008, 2010, 2011 et 2014)...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant