Drones, télés géantes et objets "wearables" ont tenu la vedette à Las Vegas

le
0
Drones, télés géantes et objets "wearables" ont tenu la vedette à Las Vegas
Drones, télés géantes et objets "wearables" ont tenu la vedette à Las Vegas

Les drones, les voitures autonomes, l'informatique prête-à-porter et les énormes écrans de télévision toujours plus immersifs ont tenu la vedette au salon d'électronique grand public International CES de Las Vegas, qui a refermé ses portes vendredi."Les drones étaient là en force, ils étaient partout. On se serait presque crû dans un aéroport", commente Roger Kay, de la société de conseil Endpoint Technologies Associates.L'engouement pour ces petits appareils volants, auquel le salon consacrait pour la première fois un usage dédié, reflète l'élargissement de leurs usages et la croissance rapide de ce marché: il devrait atteindre 130 millions de dollars au niveau mondial cette année et un milliard en 2018, selon des prévisions dévoilées avant le CES par l'association organisatrice CEA.Une large gamme de téléviseurs géants ont affiché pour leur part au CES la promesse d'images toujours plus réalistes, avec en particulier une poussée de l'ultra-haute résolution ("4K", d'après les experts environ quatre fois plus performante que la HD classique)."L'écran flexible de 103 pouces (environ 2,60 mètres de diagonale NDLR) de Samsung était incroyable", s'enthousiasme Roger Kay. Une autre tendance cette année était la présentation d'écrans incurvés, censés offrir une vision plus panoramique.La musique n'a pas été en reste, avec une série d'innovations technologiques censées en donner le rendu avec un son haute-résolution, à 360 degrés ou en trois dimensions.A une semaine du salon de Detroit, les constructeurs automobiles ont aussi été très présents, pour présenter leur vision de l'avenir de la voiture avec des prototypes pour certains très poussés de véhicules pleins d'électronique, hyperconnectés, et où la conduite devient une option. - "Wearables": l'avenir de l'informatique? - La technologie a aussi confirmé au salon sa tendance à devenir prête-à-porter. Les bracelets ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant