Drone Volt: 'nous avons une vocation mondiale'.

le
0

(CercleFinance.com) - Président de Drone Volt, une entreprise qui fait de plus en plus parler d'elle, Dimitri Batsis s'est confié à notre rédaction.

Cercle Finance: Quelles sont les principaux enseignements à tirer selon vous de vos comptes semestriels ?

Dimitri Batsis: Les investissements, en particulier en moyens humains, sont somme toute raisonnables pour mettre au point et installer une chaîne de production sur notre site industriel de Villepinte (Seine-Saint-Denis). Le premier modèle construit intégralement en France part aux Etats-Unis ces jours-ci.

C.F.: Quel premier bilan dressez-vous de vos implantations au Canada et au Danemark ?

D.B.: Nous sommes sur un marché mondial et disposons d'une offre vraiment différenciante avec nos propres drones développés par notre bureau de R&D. Nous avons donc une vocation mondiale. Nous pilotons ce déploiement en direct, via nos nouveaux bureaux de Suisse et des Etats-Unis, et par des filiales en Scandinavie et au Canada.

Sur ce premier semestre, les 2 filiales font un chiffre d'affaire significatif depuis ces derniers mois. Il nous aura fallu un an pour devenir un acteur international Europe et Amérique.

C.F.: La division 'Drone Volt Services' sera bientôt lancée. Quelle est sa vocation ?

D.B.: Comme vous l'aurez compris, nous cherchons en permanence à enrichir notre offre pour répondre au mieux aux attentes des grands comptes professionnels. La division 'Drone Volt Services' vient servir cette ambition.

Nous sommes désormais capables d'ajouter des prestations, en plus de la fourniture d'équipements, telles que la thermographie, la photogrammétrie et le traitement de surfaces. Afin de maîtriser les coûts et de nous associer rapidement des compétences de pointe, nous avons décidé de développer cette offre dans notre réseau de clients opérateurs, lesquels sont en charge de la réalisation de la prestation.

Nous sommes donc dans un modèle où nous pourrons augmenter notre panier moyen et notre marge sans ressources internes supplémentaires.

C.F.: Votre chiffre d'affaires a fortement augmenté au premier semestre. La dynamique peut-elle rester la même sur le plan de l'activité lors de la seconde moitié de l'exercice ?

D.B.: La croissance du premiersemestre est certes très forte puisque nous avons plus que doublé nos ventes (+110%), mais elle n'a rien d'exceptionnel. Je rappelle en effet que nous avons réalisé +111% de croissance l'an passé et Il n'y a aucune raison de ne pas maintenir cette dynamique.

Après 9 trimestres consécutifs affichant 100% de croissance annuelle, on imagine que c'est un trend solide, mais l'entreprise étant devenu constructeur se focalise désormais sur la marge brute, de sorte à essayer de devenir profitable.

C.F.: Quel est le positionnement de votre société par rapport à celui de certains concurrents cotés comme Delta Drone et Parrot ?

D.B.: Nous sommes aujourd'hui le seul acteur coté qui a fait le choix d'un modèle de constructeur spécialisé dans le drone professionnel. Les autres acteurs sont soit des filiales de groupes diversifiés, soit des acteurs présents sur une partie de nos offres. Notre transformation en constructeur de drones est un vrai avantage par rapport à ceux qui sont restés des intégrateurs de produits développés par des tiers.

Drone Volt est surtout spécialiste de la cinématographie et de la sécurité, et nos confères que nous apprécions sont sur des marchés différents.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant