Droits de l'homme-Washington adopte des sanctions contre Kim Jong-un

le
1
    WASHINGTON, 6 juillet (Reuters) - Les Etats-Unis ont adopté 
mercredi des sanctions à l'encontre de hauts dirigeants de la 
Corée du Nord, dont le numéro un Kim jong-un, pour "atteintes 
notoires aux droits de l'homme". 
    Ces sanctions, qui visent les propriétés et autres avoirs 
dans le cadre de la juridiction américaine, concernent, outre le 
dirigeant suprême, dix autres personnalités et cinq entités, 
précise le département américain du Trésor. 
    "Sous Kim Jong-un, la Corée du Nord continue d'agir avec une 
cruauté intolérable envers des millions de ses concitoyens, 
entre autres par des exécutions sans jugement, des travaux 
forcés ou le recours à la torture", a déclaré Adam J. Szubin, 
sous-secrétaire par intérim chargé du Terrorisme et des 
renseignements financiers. 
 
 (David Brunnstrom; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 5 mois

    Washington dénigre la Corée du Nord pour préparer les peuples à une attaque contre ce pays. Les sanctions ne visent qu'à l'affaiblir pour le détruire plus facilement, comme pour les autres pays qui ont fait les frais du même genre de propagande (Irak, Libye, Syrie, etc.)