Droit des enfants : les entreprises du CAC 40 peuvent mieux faire

le
0

(NEWSManagers.com) - " Les enfants ne sont pas (encore) considérés comme des parties prenantes " stratégiques " pour les entreprises " , conclut une étude de Vigeo sur la prise en compte des Principes Directeurs sur les Droits de l'Enfant et les Entreprises* par les sociétés du CAC 40.

Les politiques spécifiques des droits des enfants sont quasi inexistantes, relève le rapport, même si certaines initiatives sectorielles intéressantes émergent.

Pour beaucoup d'entreprises du CAC 40, la contribution à l'élimination du travail des enfants représente une réelle préoccupation pour une gestion responsable de leur chaîne d'approvisionnement compte tenu de la précarité du cadre réglementaire dans les pays où se situent leurs fournisseurs. De plus, la majorité des entreprises étudiées affichent des engagements explicites en faveur des Droits de l'Enfant. Cependant, elles se limitent pour la plupart à l'affirmation du respect de l'âge minimal d'accès à l'emploi, déplore Vigeo.

Jusqu'à présent, c'est principalement à travers des programmes d'engagement sociétal que les entreprises appréhendent leur responsabilité sociale à l'égard des Droits de l'Enfant, sous forme le plus souvent d'initiatives caritatives liées à l'éducation et à la santé.

BNP Paribas, Danone, L'Oréal, LVMH, Sanofi, STMicroelectronics et Vivendi sont les entreprises les plus avancées en termes d'initiatives concrètes et de communication à ce sujet.

" Les entreprises pensent spontanément au problème du travail des enfants, mais beaucoup oublient qu'elles ont sur les enfants et les adolescents des impacts bien plus vastes. Depuis les conditions de travail offertes aux parents et aux jeunes travailleurs jusqu'au pratiques en matière de marketing et de publicité, en passant par la sécurité même de leurs produits et de leurs services, les entreprises ont bien plus d'effets qu'elles ne le soupçonnent" , souligne Michèle Barzach, Présidente de l'Unicef France.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant