Drogue : deux clans en guerre dans le 93

le
0
Depuis dix ans, les «B» et les «H» s'affrontent en Seine-Saint-Denis pour le contrôle d'un trafic florissant.

Les «B» et les «H». En Seine-Saint-Denis, la police croit savoir que deux familles tiennent le haut du pavé dans l'univers impitoyable du trafic de drogue. Les Benfaïza, d'origine tunisienne, le disputent donc aux Houmani, venus d'Algérie. Autour rayonne une myriade de clans satellites. Et les relations sont tendues entre ces équipes rivales, estimées à plus d'une centaine localement.

Les «B» et les «H» se sont même livré une guerre à outrance. En 2003, un fils Houmani, Kamel, s'est retrouvé handicapé à vie, après avoir reçu une balle dans le bas du dos. Puis un accord aurait été scellé entre les deux clans. Les «B» se seraient engagés à «indemniser» la famille de la victime en cédant des halls d'immeuble pour dealer dans la cité des 4000, à La Courneuve.

Kidnapping et rançon d'un million d'euros

La paix est-elle toujours valable? Une troisième famille a-t-elle voulu briser les ententes? Toujours est-il que Kamel Houmani, peu de temps après avoir touc

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant