Dreux : une situation «pas normale»

le
0
VIDÉO - À gauche comme à droite, les politiques s'accordent à dire que la relaxe de trois condamnés faute de place en prison n'est «pas normale». Le syndicat de la magistrature parle de «situation explosive» dans les prisons surpeuplées. » Manuel Valls soutient ses policiers

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant