DREAMNEX : resultats annuels 2009

le
0

RESULTATS ANNUELS 2009 :
RESULTAT OPERATIONNEL EN HAUSSE DE +31,5%
MARGE NETTE 15,7%

DreamNex, leader européen de l'Internet de charme, annonce ses résultats pour l'exercice 2009, clos au 31 décembre 2009 :

IFRS
Chiffres audités
2009 2008
proforma*
2008
consolidé **
Variation / 2009 Variation / 2009
Chiffre d'Affaires 67 331 70 300 - 4.2% 60 609 + 11.1%
Résultat Opérationnel Courant
% du CA
16 224
24.1%
16 046
22.8%
+ 1.1% 13 288
21.9%
+ 22.1%
Résultat Opérationnel
% du CA
16 000
23.8%
14 921
21.2%
+ 7.2% 12 163
20.1%
+ 31.5%
Résultat avant IS
% du CA
15 946
23.7%
15 230
21.7%
+ 4.7% 12 431
20.5%
+28.3%
Résultat net
% du CA
10 580
15.7%
10 105
14.4%
+ 4.7% 8 222
13.6%
+ 28.7%

* Les chiffres proforma comprennent les résultats du groupe Enjoy , acquis le 25 avril 2008, sur l'intégralité de l'exercice.
** Les chiffres consolidés comprennent les résultats du groupe Enjoy à partir du 25/04/08, date d'acquisition.

Bonne résistance de l'activité

Au titre de l'exercice 2009, le chiffre d'affaires consolidé s'établit à 67,3 M¤, en progression de 11,1% par rapport à 2008. En proforma (intégration du Groupe Enjoy acquis le 25 avril 2008 sur l'ensemble de l'exercice), l'activité affiche un repli limité de 4,2% démontrant la bonne résistance du Groupe à des conditions de marché moins favorables.

Marge opérationnelle de plus de 28% au second semestre

Le résultat opérationnel 2009 atteint 16,0 M¤, en hausse de 31,5% par rapport à l'exercice précédent en données consolidées. Cette hausse significative permet à DreamNex d'afficher une marge opérationnelle représentant 23,8% du chiffre d'affaires 2009. Par rapport au données 2008 proforma, la progression du résultat opérationnel ressort à 7,2%, performance remarquable après un premier semestre en repli de près de 15%.

Ces résultats positifs bénéficient, comme attendu, du fort rebond de la rentabilité enregistré au second semestre, au cours duquel le Groupe a profité à plein des effets de la réorganisation opérée en début d'année, lui permettant de dégager une rentabilité opérationnelle exceptionnelle. Ainsi, la marge opérationnelle atteint au second semestre un niveau record de 28,1% du chiffre d'affaires, supérieure aux objectifs communiqués.

Les principales charges d'exploitation ont été réduites au cours de l'exercice, et particulièrement sur le second semestre.
Les coûts marketing, qui ressortent à 31,9 M¤ sur l'année, représentent 47,4% du chiffre d'affaires contre 53,0% en 2008. Cette amélioration est le fruit d'une meilleure efficacité en matière d'acquisition de trafic après le regroupement des équipes opéré dans le cadre de la réorganisation. Elle doit également être appréciée au regard de la poursuite d'une politique privilégiant le profit par rapport au volume.
Les coûts du contenu pour les activités de Divertissement ont sensiblement été diminués, suite à une harmonisation européenne et à la baisse des reversements aux animatrices : ils représentent 12,6% du chiffre d'affaires du second semestre contre 16,2% au premier semestre 2009.
Les couts d'encaissements par carte bancaire et par audiotel ont également été améliorés, passant de 3,5% à 3,1% du chiffre d'affaires sur l'année. Au second semestre ils ressortent même à 2,7% du chiffre d'affaires, un niveau qui devrait être durablement maintenu.
Les charges de personnel, enfin, qui représentent 10,4% du chiffre d'affaires, restent bien encadrées malgré le renforcement des équipes opéré pour accompagner le développement.

Le résultat net s'établit à 10,6 M¤, en progression de 28,7% en données consolidées, et de 4,7% en données proforma. La marge nette atteint son plus haut niveau dans l'histoire de DreamNex, à 15,7% du chiffre d'affaires.

Une situation financière encore renforcée

Les flux d'exploitation importants progressent encore sur l'année, et s'établissent à 11,6 M¤. Le BFR négatif s'améliore également, à 9,3 M¤.  Les crédits vendeurs, correspondant aux soldes de paiement des acquisitions, s'élèvent à 8,8 M¤, et seront étalés jusqu'à avril 2011. Le Groupe reste dégagé de toute dette bancaire.
DreamNex conserve une trésorerie confortable, quasi stable à 16.8 M¤ au 31 décembre 2009. La trésorerie nette de crédit vendeur devient ainsi positive, à 5,1 M¤ fin 2009 contre -1,8 M¤ fin 2008.

Distribution de dividendes : 2.46¤ par action

Conformément à la politique de distribution appliquée depuis l'introduction en bourse, et grâce au maintien d'une forte rentabilité et d'une trésorerie saine, DreamNex proposera à l'assemblée générale un versement de dividende de 2,46¤ par action au titre de l'exercice 2009, correspondant à 66% du résultat net. Après l'acompte de 1,01¤ versé en janvier, le solde de 1,45¤ devrait être versé début juillet 2010.
Le dividende total au titre de 2009 correspond à un rendement annuel de 7,1% (sur la base du cours moyen des 200 derniers jours).

Perspectives 2010

Le Groupe fait face à un début d'année contrasté. Les ventes E-commerce retrouvent un bon dynamisme et l'activité Rencontre conforte sa dynamique de croissance. Ces éléments positifs sont toutefois pondérés par une tendance de net repli des ventes dans l'activité Divertissement. L'arrivée de nouveaux concurrents très agressifs a réduit les possibilités d'acquisition de trafic du Groupe sur les moteurs de recherche et a entrainé la perte d'affiliés importants. Face à cette situation, des mesures rapides sont prises qui devraient permettre d'améliorer les taux de transformation sur l'ensemble des sites et de redynamiser le réseau d'affiliés par une plus grande agressivité commerciale.
Ce début d'année perturbé ne devrait pas entamer la capacité de DreamNex à dégager une forte rentabilité. La bonne maîtrise de la structure de charges et les bénéfices attendus en année pleine des mesures prises en 2009 viennent appuyer cette confiance.

Par ailleurs, plusieurs projets importants verront le jour au cours du premier semestre. Le service de VOD sera enrichi de contenus premiums et multi-langues, suite à un accord passé avec les productions Marc Dorcel. Une nouvelle version du site de rencontres, au design amélioré et intégrant des fonctionnalités ludiques, de type réseau social sera prochainement lancée en France, L'activité Rencontre sera ensuite internationalisée, avec le lancement dans deux nouveaux pays importants, l'Angleterre et la Hollande. Sur les activités E-commerce, les gammes de sextoys à la marque SexyAvenue vont être encore étendues après le succès rencontré en 2009. 

Le Groupe travaillera aussi au déploiement de ses activités sur le média mobile, en se concentrant sur l'iPhone et autres smartphones, avec l'intégration innovante du service de webcams à son service VOD actuel, et avec le développement d'une version mobile de son service de Rencontre.
Parallèlement à ces avancées sur ses activités historiques, DreamNex entend prendre position sur le marché en forte croissance du Gaming et plus particulièrement des jeux d'argent qui adresse une population adulte et masculine en bonne adéquation avec l'audience du Groupe.
Enfin, fort de sa situation financière solide, DreamNex entend poursuivre sa recherche d'acquisitions ciblées pour renforcer sa position en Europe.

Patrice Macar, PDG de DreamNex, conclut : « Les efforts de réorganisations ont porté leur fruit au-delà de nos attentes, en propulsant la rentabilité de DreamNex à des niveaux jamais atteints. Le Groupe est ainsi solidement armé pour faire face à ce début d'année mouvementé. Cette confiance est encore renforcée par nos nouveaux projets actuellement en phase de lancement qui nous offrent de nouvelles opportunités ».

Prochaine publication : chiffre d'affaires du premier trimestre
Mercredi 5 Mai 2010

Dreamnex : le leader européen de l'Internet de charme
En février 2000, Patrice Macar l'actuel PDG de DreamNex lance SexyAvenue.com, le premier site au positionnement haut de gamme, sobre et qualitatif, réservé aux adultes. Le site propose une boutique de lingerie et de sextoys, un service de diffusion de photos et vidéos, et un service de rencontre. DreamNex est rapidement devenu le leader en France du secteur. En janvier 2008 DreamNex rachète le groupe belge Enjoy, le plus important réseau de webcams érotiques d'Europe, et devient le leader européen de l'Internet de charme, avec un chiffre d'affaires de plus de 67 millions d'euros en 2009.
Code MNEMO : DNX
CODE ISIN : FR0010436584
Site corporate : www.dreamnex.com
Site marchand : www.sexyavenue.com

CONTACTS

DREAMNEX
Patrice Macar - Président Directeur Général
Maxence Bessonnaud - Directeur Financier
Tél : 04 42 53 83 83 / corporate@dreamnex.com

ACTIFIN
Charlène Masson - Relations presse
Tél : 01 56 88 11 28 / cmasson@actifin.fr
Stéphane Ruiz - Relations analystes investisseurs
Tél : 01 56 88 11 11 / sruiz@actifin.fr

Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-19134-cp-dreamnex-160310.pdf © Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com
Receive by email the next press releases of the company by registering on www.actusnews.com, it's free

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant