Drancy ouvre un mémorial face à l'ancien camp

le
0
François Hollande inaugure aujourd'hui vendredi ce nouveau lieu de mémoire.

Construite dans les années 1930 à Drancy par les architectes Beaudoin et Lods, la cité de la Muette, véritable projet d'avant-garde, fut l'un des premiers logements collectifs de France. D'abord réquisitionnés en 1941 par les Allemands pour y loger des prisonniers, les bâtiments vont servir de camp d'internement des juifs jusqu'à l'été 1942. Le camp d'internement devient alors camp de transit et s'insère dans la «logistique» des déportations vers les camps d'extermination nazis. Environ 63.000 des 76.000 juifs déportés de France sont passés par Drancy.

Le dernier convoi partira du camp le 31 juillet 1944. Soixante-dix ans après le début de la déportation des juifs de France, Drancy inaugure donc, à l'initiative de la Fondation pour la mémoire de la Shoah, un lieu pédagogique qui conserve et retrace l'histoire du camp. Il est situé juste en face de la cité de la Muette, qui abrite aujourd'hui des logements sociaux.

Ancré dans le présent

Pour un peu, on p

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant