Drame des migrants : l'Europe n'est pas responsable, pour Fillon et Moscovici

le , mis à jour à 19:04
4
Drame des migrants : l'Europe n'est pas responsable, pour Fillon et Moscovici
Drame des migrants : l'Europe n'est pas responsable, pour Fillon et Moscovici

«C'es rare, mais ça m'arrive!». Pierre Moscovici s'est amusé ce dimanche soir quand on lui a fait remarqué qu'il était sur la même longueur d'onde que...François Fillon. Le sujet de leur entente? L'Europe et le drame des migrants. 

Fortement critiquée pour sa passivité face aux naufrages de migrants en Méditerranée, l'Europe peut compter sur le soutien des deux ténors de gauche et de droite. Selon eux, elle n'est en rien responsable. «Etre responsable, c'est être à l'origine du crime», a fait valoir au «Grand Jury» RTL/LCI/Le Figaro Pierre Moscovici, commissaire européen aux affaires économiques et monétaires. Selon lui, «les responsabilités sont dans ces régions du monde  où il y a un foyer de guerre,d'islamisme, d'inégalités qui précipitent ces hommes et ces femmes dans les bras de ces criminels.»

Sur Canal + ce midi, François Fillon a dit peu ou prou la même chose. «J'en ai assez qu'on accuse l'Europe d'être responsable de cette situation qu'elle subit», a déclaré l'ancien Premier ministre lors du «Supplément». «Les Européens ne sont en rien à l'origine de la situation à laquelle ils doivent faire face. C'est la guerre en Syrie, c'est le totalitarisme islamique», ce sont «des gouvernements incapables sur une grande partie de l'Afrique qui sont à l'origine de cette situation», a accusé le député de Paris.

«Une force navale européenne»

«Il y a un problème humanitaire qu'il faut régler», a-t-il poursuivi, en suggérant d'«installer des antennes de nos consulats en Libye pour traiter les vrais réfugies, menacés dans leur pays et qui ont droit à l'asile. Il faut les traiter sur place, voire éventuellement les ramener ensuite en Europe si c'est nécessaire parce que c'est notre vocation». 

Pour les autres, «ceux qui n'ont pas vocation à venir en Europe», il faut «mettre en place des camps de réfugiés en Libye sous le contrôle des Nations unies», a poursuivi l'ex-chef de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • EuropeGa le lundi 27 avr 2015 à 00:53

    Responsable ou pas, il faut traiter le problème de cette immigration massive : détruire les bateaux avant qu’ils ne quittent les rivages libyens est certainement une bonne solution.

  • jean-648 le dimanche 26 avr 2015 à 17:10

    La maison brûle chez Fillon, mais il regarde ailleurs....

  • kurki le dimanche 26 avr 2015 à 16:13

    Les Européens en tant que tels ne sont pas responsables, mais l'UE et les soi-disant élites politiques le sont !

  • brinon1 le dimanche 26 avr 2015 à 15:58

    GUEANT oublie que Sarko a ouvert la boite de Pandore.....